Back
Maison et Objet 2021, un voyage très attendu

Maison et Objet, le voyage attendu

Le salon Maison et Objet, alias MOM (Maison & Objet and More) est LE rendez-vous de l’ouverture de la Paris Design Week. Le but de ce salon dédié et pensé par les professionnels du design, qui a lieu du 9 au 13 septembre 2021, est de présenter ce que seront les tendances à minima de l’année prochaine et même de ce que vont être celles des 3 à 5 ans à venir.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, un court aparté pour signifier le bonheur que la Team Isbam a eu à revenir au sein d’un salon professionnel ! A l’ouverture du MOM, la foule de visiteurs se pressait avec enthousiasme car ils en ont été privés pendant plus d’un an. On pouvait craindre un salon 100% français, mais il n’en était rien ! La diversité de provenance des exposants est la preuve que c’est bel et bien un évènement à portée internationale. En dépit de l’absence de certaines grandes marques et de quelques espaces inoccupés, il y a eu un net enthousiasme de la part des visiteurs : ceux-ci étaient également de nombreuses nationalités différentes signe de l’intérêt et de la volonté de se rendre physiquement à un salon qui offre plus de possibilités qu’une visio. Bref, une belle promesse de voyage autour du monde à la rencontre d’idées et de personnes qui les incarnent. Au cours de la visite du salon, la Team Isbam a pu faire de nombreuses observations.

En premier lieu, le naturel est une forte tendance voire davantage que cela : une norme !

Les formes sont douces que ce soit chez les minimalistes, les contemporains ou les amoureux du vintage. Pour les objets de décoration, meubles et même les stands de certains exposants, le naturel et l’écoconception sont signe d’un retour aux sources, d’une simplicité dont on pourrait retracer les origines. D’une part, dans la pandémie qui nous a paradoxalement autant déconnectés aux distractions du monde que reconnecté dans une certaine mesure à nous-même et à nos proches. D’autre part, dans le souhait d’un monde plus simple et facile à comprendre et concevoir. En ces temps de remise en question de nos modes de vie, le retour à la nature, au naturel et à l’écoconcevoir semble être parti pour durer. Les objets qui ont marqué la Team Isbam ont été les grandes lampes tressées, les lits en carton (comme aux Jeux Olympiques !), et tous les objets aux formes rondes comme les coussins qui évoquent les pierres de montagne ou du bord de mer, comme les motifs floraux des papiers peints nous plongeant dans la nature, comme les miroirs qui font penser aux flaques d’eau, ou comme les chaises en bois qui semble sortir à peine de leurs forêts d’origine.

Une réflexion peut sembler pertinente à certains égards. Le mouvement romantique du 19ème siècle a vu le jour après une période d’incertitudes politiques et au cours d’une pandémie venue d’Asie. Dans la mesure où l’histoire se répète, peut-être sommes-nous à l’aube d’une nouvelle ère romantique ?

lampe forestier 1
Assiette bois MOM
Papier peint floral MOM 3
lampe forestier 2

Le vintage a lui aussi eu la part belle au MOM.

En témoignent les styles des années 60’ à 90’ présents aux détours des allées. Il était en effet possible de passer des meubles en bois de style scandinave aux designs et aux formes rondes et généreuses post-industriel en passant par il nuovo design et ses formes colorées. Le rotin et le cannage pour intérieur et extérieur confirment leur grand retour et s’inscrivent, eux aussi, dans la lignée du naturel. Bref, il y en a pour tous les goûts avec toujours cette tendance générale à la douceur dans les formes et à l’utilisation de matériaux naturels ou recyclés. Ce repli sur soi peut également expliquer cette tendance au cocooning qui fait écho à la notion de protection. Un intérieur rassurant pour se sentir protégé en somme. Il est vrai que les modes et tendances sont souvent cycliques. Avons-nous cependant perdu notre inspiration pour (re)puiser inlassablement dans ce qui s’est fait, que ce soit pour cela, par facilité ou par nostalgie d’une époque révolue ? Que ce soit pour cela ou pour autre chose, il est heureux de constater que les rideaux de portes restent au passé ! Mais plus prosaïquement, la beauté des styles est sans nul doute la raison principale qui pousse à les ressusciter.

Enfin, pour nuancer cette analyse qui disait que le retour au naturel et à la simplicité était de mise, l’union du design et de la technologie est plus que jamais d’actualité !

Pour illustrer ce propos, nous avons choisi de mettre en avant un objet particulier qui a su se démarquer parmi les autres. Sur un stand épuré, chic et attirant, Anaori, une marque japonaise, propose un objet unique, le kakugama. Sous ce nom ô combien empreint de mystères d’Extrême-Orient, se cache un objet design qui se trouve être un petit four, un condensé de savoir-faire nippon. Taillé dans un bloc de graphite de carbone pendant un mois afin d’aboutir à une forme cubique pour assurer une conservation thermale, coiffé de deux couvercles dont un - à l’intérieur et amovible - en cyprès qui donne une variété d’arômes rares, délicieux et surprenants de ce côté du monde. Il est enfin décoré de fines rainures évoquant celles des ustensiles de la cérémonie du thé au Japon. Cet objet dantesque allie la forme à l’utilité et l’art traditionnel à la technologie de pointe. Un must have de tous les chefs et des afficionados de la cuisine !

anaori
rotin et cannage
Papier peint floral MOM
Papier peint floral MOM 2

En conclusion de cette visite à Maison et Objet : du naturel dans les matières et dans les formes qui engendre une ambiance douce et cocooning propre à se sentir à l’aise, une réutilisation aussi bien de matériaux pour l’écoconception que des styles pour meubler les intérieurs et enfin la tendance à ce que ce dernier soit plus connecté dans le but de nous faciliter la vie. Cette édition 2021 du MOM, le premier depuis le début de la pandémie traduit donc la sortie d’hibernation des créateurs, designeurs et des marques. Certains se réveillent en douceur et d’autres sont déjà très actifs mais le plaisir de retrouver un tel salon fait vite oublier ses quelques défauts. Vivement la prochaine édition !

Nous utilisons des cookies de mesure d’audience et de services proposés par des tiers. Lire la suite
Gérer mes options :
Aucun message