Back

Rouen, le mercredi 18 mars 2020

Chers clients, chers partenaires, chers tous,

La période compliquée que nous allons traverser nécessite d’abord de préserver sa santé et celle de ses proches, de ses collaborateurs et plus généralement la santé de tous en respectant strictement les mesures gouvernementales de confinement.
Tous, professionnellement, nous avons vu des commandes et des missions s’annuler, ou au mieux être reportées sans dates précises.
Pour tous, passé le choc de la prise de conscience de cette nouvelle forme de guerre épidémio-économico-sociétale, le désarroi pour certains, vient l’envie de combattre, de se battre.
Si la résilience n’existait pas, il faudrait l’inventer.

Solidaires,
mais actifs et réactifs

Confinés, chacun chez soi, notre équipe, Mary, Morgane et moi-même, restons vigilants et disponibles pour vous accompagner dans cette période compliquée.

Pourquoi ? Pour réfléchir avec vous, et notre écosystème, à la manière dont nous pouvons vous accompagner au mieux par la communication, à préserver la cohésion de vos équipes, même disséminées, à préserver votre (vos) marque(s) pendant cette période de latence.

Comment ? Nous pouvons mettre en place un entretien téléphonique autour de votre situation et de votre problématique. Très rapidement, notre équipe reviendra vers vous avec une proposition de scénarios possible à mettre en oeuvre et pourra vous accompagner dans l’opérationnalisation d’un de ces scénarios.
Pour optimiser votre temps et le nôtre, nous avons mis en place des nouveaux outils et de nouvelles procédures pour faciliter nos échanges et pour que vous puissiez suivre l’avancement des travaux et missions que vous voudrez bien nous confier.

A quel coût ? Crise oblige, nous devons tous être solidaires. Nous n’avons pas volontairement fixé de tarifs. Nous en discuterons avec vous, dès le premier entretien, afin de trouver, circonstances exceptionnelles obligent, la juste valeur acceptable et pour vous et pour nous, en toute transparence.
Par ailleurs, nos expertises en conseil stratégique, design, productions de contenus… restent à votre service, avec bien sur une organisation du travail différente, mais toujours le même souci de la pertinence et de la juste qualité.

Solidaires,
mais créatifs et projectifs

Cette situation extraordinaire, cette crise sociétale mondiale, sanitaire, économique… a rebattu les cartes du sens que l’on donne, que l’on souhaite donner à nos vies privées, sociales, professionnelles.
Il en est de même pour le sens que l’on souhaite voire émerger pour les marques.
Un sens nouveau autour des notions de solidarité, d’entraide, voire de citoyenneté.
Dans Le Cycle de la Marque « de l’existence à l’expérience » que nous avons programmé à Rouen du 2 au 23 avril (sous réserve évidemment) et à Paris du 28 mai au 18 juin, nous évoquons le cheminement d’une marque pertinente depuis son existence jusqu’à la création d’expériences en passant par la création de capital confiance.

Une nouvelle étape vient aujourd’hui s’ajouter à ce chemin, celle de l’entraide, de l’utilité, de la citoyenneté de la marque.

Bien au-delà d’être une marque engagée et responsable, la marque peut avoir une vocation quasi humanitaire. Nous ne savons pas aujourd’hui quelle sémantique nous utiliserons pour qualifier ce nouveau stade, mais certaines marques l’ont déjà actionné, comme LVMH, en mettant leur capacité industrielle, voire en transformant et adaptant leur process, au service de la production d’un produit qui n’est pas dans leur catalogue : du gel hydroalcoolique pour aider à combler un manque vital.

Chez Isbam, nous sommes en permanence en veille et en éveil pour réfléchir aux nouveaux sens des marques. Et comme l’on a coutume de dire chez Isbam :
« Les marques existent car nous sommes tous des individus sensibles, empreints de désirs et d’envies et secoués de toutes sortes d’émotions. Et nous leur menons la vie dure aux marques car nous sommes des individus complexes, changeants et donc inattendus. C’est ce qui rend passionnant, chez Isbam, notre travail sur les Marques et les Hommes ».

Cette pandémie est une émotion mondiale qui secoue chacun. Réfléchissons, parlons et agissons pour préserver le « bon » sens de nos, de vos marques et remettre à plat leur définition et leurs missions.

Prenez soin de vous, prenez soin des autres et préservez vos marques,
Bien sincèrement et solidairement vôtres.

Michel, Mary, Morgane

Lettre ouverte d'Isbam à ces clients, partenaires et amis suite au confinement lié à l'épidémie de coronavirus
Lettre ouverte d'Isbam à ces clients, partenaires et amis suite au confinement lié à l'épidémie de coronavirus
Aucun message